Projection, Antoine de Mena

D’histoire et servitude volontaire

« Dans le cadre de ma résidence à La Centrale 22, je vais avancer dans le montage d’un film-essai, D’histoire et servitude volontaire.

Durant la première semaine de résidence, j’alternerai les moments de travail et les moments de discussion.

La deuxième semaine commencera par une session de visionnage du montage obtenu à l’issue de la première semaine. Les retours critiques recueillis me permettront alors de retravailler le film, jusqu’à en obtenir un montage final en fin de résidence. »

RÉSUMÉ DU FILM :

Tomo, un ami japonais, m’invite à tourner un entretien avec Louis Sala-Molins, professeur émérite catalan d’expression française, connu pour son édition pionnière du Code noir et sa critique radicale du pouvoir. L’intensité de la rencontre est telle qu’un film monde s’impose à nous, entre la France, l’Espagne et le Japon. Un essai à trois voix, qui interroge la domination et ses mille avatars, et où nous reconnaitrons les traits de notre propre visage.

Antoine de Mena

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s